The Queen is Dead, boys.

À l’heure où j’écrit ces lignes, je me suis trouvé de quoi me divertir pour la soirée pour éviter de faire mal à mes finances en allant voir Modest Mouse au Métropolis juste pour Johnny Marr, un de mes idoles de guitare qui vient de joindre ce groupe à temps plein. Pour les incultes il fût le guitariste/compositeur de The Smiths de 1984 à 1987 et il est à mes yeux un foutu guitariste parce qu’en étant le seul du groupe il a su créer une rythmique « active » disons. En fait, il a su avec génie faire des riffs de guitare qui sonnaient à la fois comme des leads (désolé pour mes amis musiciens qui sont habitués aux « grands » termes, mais c’est comme ça que je peux l’exprimer). Bref, lorsque The Smiths s’est séparé en 1987 suite à la sortie de Strangeways, here we come et que Morrissey a décidé de continuer en solo, l’absence de Marr s’est fait sentir tout de suite dans ses enregistrements subséquents malgré qu’il reste un foutu auteur/interprète…

Alors que j’ai pu me procurer une table tournante de bonne qualité enfin il y a quelques semaines (salutations à mon grand-père paternel), j’ai acheté quelques 33 tours usagés et pas chers dont The Queen is Dead, l’album classique de The Smiths. Avec des titres tels que The Boy with the Thorn on his side, Some Girls are bigger than others, There is a light that never goes out et Bigmouth Strikes Again l’oeuvre renferme de grands classiques du groupes (et de foutues performances de Marr). Des titres comme Cemetry Gates ou Frankly, Mr. Shankly sont aussi ravageurs avec la petite « innocence sarcastique » qu’on aime tant chez Morrissey. Mais ma préférée reste l’ouverture The Queen is Dead avec sa batterie apocalyptique, ses guitares « lousses » ainsi que l’urgence dans la voix, hymne anti-monarchiste digne de Morrissey encore une fois…

Bref, cet album sorti en 1986, alors que la new-wave synthétisée prédominait, est certainement un classique et une pierre d’assise de l’Indie actuel, avé Morrissey-Marr!

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s